24/02/2017

Le Député Mettan aurait dû refuser l’Ordre de l’Amitié de la Russie.

En tant que Député élu au Grand Conseil de la République et Canton de Genève, nous sommes les garants de l'héritage genevois fondé sur la neutralité, la promotion des droits humains et de la paix. Et c’est à ce titre, que nous devons nous abstenir de recevoir une distinction ou une décoration d’un gouvernement étranger, quel qu’il soit, dans le cadre de notre mandat. Déroger à ce principe, ce serait ouvrir une boîte de pandore dont nul ne peut savoir aujourd’hui ce qu’elle contiendra à l’avenir.


Genève est une capitale internationale reconnue dans le monde entier.

Elle fut le siège de la Société des Nations (SDN), créée par le traité de Versailles en 1919 lors de la Conférence de paix de Paris. On se souvient des Quatorze points de janvier 1918 du Président des États-Unis Thomas Woodrow Wilson, dont le dernier constitue la base de la création de la SDN. Il recevra le Prix Nobel de la Paix en 1919.

Aujourd’hui, Genève est le siège de 34 Organisations internationales et 350 Organisations non-gouvernementales.

Siège européen de l'Organisation des Nations unies, siège mondial du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme, siège mondial du HCR, de l’OMS, de l’OIT, de l’OMC pour ne citer que celles-là.

175 Etats sont représentés par une mission permanente.

30'000 personnes travaillent dans ces organismes internationaux.

Plus de 2500 réunions et conférences par année sont organisées par les Organisations Internationales à Genève réunissant plus de 200’000 délégués/experts du monde entier.

4000 visites de chefs d’Etat ou de gouvernement, de ministres et autres dignitaires ont lieu à Genève chaque année.

Berceau et siège du CICR, dépositaire des Conventions de Genève, Genève a accueilli et continue d’accueillir de nombreuses négociations multilatérales entre Etats en conflit (Syrie, Iran, Chypre, etc.)

Pourquoi Genève occupe-t-elle cette place privilégiée dans le monde ?

La plus importante des raisons est son histoire et son héritage basés sur la neutralité et celle de la Suisse. Aux yeux des nations du monde, Genève est neutre et n’a pas de parti pris. A ce titre d’ailleurs, la Ville de Genève n’a aucun jumelage avec une autre commune dans le monde.

En tant que Député élu au Grand Conseil de la République et Canton de Genève, nous sommes les représentants et les garants de cet héritage et de cette histoire fondée sur la neutralité, la promotion des droits humains et de la paix. Et c’est à ce titre, que nous devons nous abstenir de recevoir une distinction ou une décoration d’un gouvernement étranger, quel qu’il soit, dans le cadre de notre mandat. Déroger à ce principe, ce serait ouvrir une boîte de pandore dont nul ne peut savoir aujourd’hui ce qu’elle contiendra à l’avenir.

Par-delà les profondes réserves sur l’Etat qui remet cette distinction notamment en regard du respect des droits humains, des minorités et de la démocratie, c’est bien l’argument de la neutralité qui me fait répondre négativement au Député Guy Mettan, qui ne pourra accepter cette distinction de l’Ordre de l’Amitié, s’il le souhaite, que dès la fin de son mandat de député au Grand Conseil de la République et Canton de Genève.

15:10 | Lien permanent | Commentaires (11) | |  Facebook | | |

Commentaires

Guy Mettan, le laquais de Moscou.

Écrit par : Déblogueur | 24/02/2017

Tres juste. On ne peut se prévaloir de représenter les citoyens d`un pays traditionnellement neutre et de se faire décorer par un gvt étranger interventionniste et pas qu`un peu...

Écrit par : jean jarogh | 24/02/2017

"Guy Mettan laquais de Moscou" ???
"gouvernement étranger interventionniste et pas qu'un peu" ???
Vous y allez un peu fort ... et pas qu'un peu !
Il faudrait peut-être se demander d'abord qui est le laquais de qui et qui est interventionniste.
L'UE (et la Suisse) ne sont-ils pas les laquais des USA ? Les "béni-oui-oui" d'Obama puis de Trump.
L'OTAN en rompant tous ses accords et ses promesses envers la Russie n'a-t-elle pas installé ses missiles sur tout le pourtour ouest de la Russie ?
Et parlons des droits de l'homme.
Depuis G.BUSH Jr. tout citoyen américain (ou étranger sur sol US) peut être emprisonné sur simple présomption grâce au Patriot Act.
Et avec TRUMP tous les sans papiers sont renvoyés sans autre procès.

Et à propos, vos propos ne ressemblent-ils pas à ceux de personnes NON neutres mais politiquement orientées ?

Alors pitié, cessez votre moralisme de bazar et renseignez-vous avant de croire tout ce que la presse vous fait croire. Soyez neutres.

Écrit par : Lambert | 24/02/2017

"regard du respect des droits humains, des minorités et de la démocratie"
1- Il y a peu de pays où les minorités sont mieux respectées que dans la Fédération de Russie. Notamment elles ne sont pas parquées dans des "réserves", mais ont droit à leur république ou territoire autonomes.
2- La Fédération de Russie est un État de droit qui a notamment aboli de facto la peine de mort.
3- Quand un président est soutenu après son élection par plus de 80% de son peuple, le "régime" est bien évidemment démocratique.
Vous colportez tous les éléments de langage façonnés par la cia. Où est votre neutralité que vous revendiquez si fortement?
Vous avez été mis en minorité au parlement, vous n'avez de ce fait plus aucun ordre à donner à Monsieur Guy Mettan quand à l'acceptation ou le fait de porter ou non cette médaille. J'en viens à souhaiter qu'il la porte dans l'enceinte du GC. Mais vous n'aimez pas l'amitié et préférez une neutralité de façade quand on sait que la Suisse à constamment baissé son pantalon face à la volonté hégémonique des États-Unis.

Écrit par : Charles | 24/02/2017

"par un gvt étranger interventionniste et pas qu`un peu..."

Des FAITS svp !

Écrit par : G. Blanc | 25/02/2017

Les médailles du Quatar et de l'Arabie saoudite sont dans nos réservoirs de voitures et personne ne songe à les en retirer alors que ces deux pays islamisent le monde contre notre liberté d'être autrement. Celle de Poutine n'a pas de sang chrétien sur les mains.

Écrit par : norbert maendly | 25/02/2017

C est exact ce que dit un collègue-contributeur ci dessus:"Les médailles du Quatar et de l'Arabie saoudite sont dans nos réservoirs de voitures et personne ne songe à les en retirer..." Bingo...

J ajoute qu il y aussi un peu du sang Irakien, Libyen, Syrien dans les colonnes d essence dans les stations services pour nos réservoirs d essence "grâce" à Sarkosy, Hollande, BHL, Barroso, CIA, Otan, FBI, UE, Erdogan...etc...

Ah, ils sont bô "nos Grand Amis, les Emirs, des Grands Démocrates..."
Je me demande souvent si, entre autres, la France d Hollande et de Sarkosy n est elle pas devenue un pays pro-terroriste voire un pays carrément terroriste?

Écrit par : Charles 05 | 25/02/2017

Belle réponse de Charles !

Écrit par : aoki | 25/02/2017

Belle réponse de Charles

Écrit par : aoki | 25/02/2017

Merci @Aoki,

Écrit par : Charles 05 | 25/02/2017

Question à 10 balles!
Les yankees (USA) ne sont pas si fins que ça pour offrir ni des médaille d amitié ni de légion d honneur. Néanmoins, imaginez une fraction de seconde qu ils offrent, quand même une Médaille à Pierre Vaneck, l aurait il refusée et aurait il dit, comme il l a fait pour M. G. Mettan, que 26 milles médailles de chien existent à Genève, quelle connerie de sa part avec un niveau d un dealer de cage d escalier sans électricité ou d un poète de quai de gare...(La Droite n est pas plus honnête que la Gauche, c est blanc bonnet et bonnet blanc..:)

Écrit par : Charles 05 | 25/02/2017

Les commentaires sont fermés.