29/11/2013

Répartition des départements, regard critique

Cette fois ça y est, habemus departementum, le Conseil d’Etat s’est reparti les départements apprenait-on mercredi dans le courant de l’après-midi. Globalement, cette répartition paraît logique et les compétences de chacun-e ont été manifestement prises en compte. Deux choses me semblent importantes à souligner. La première, personne ne sort perdant, personne n’a l’air d’avoir été forcé, personne ne semble frustré. Aucune excuse donc pour ne pas assumer les bilans dans quatre ans et demi à l’issue de la législature. La seconde, pourquoi diable l’économie a-t-elle été rattachée à la sécurité alors qu’à mon avis elle aurait dû l’être au département présidentiel ou aux finances.

Lire la suite

16:04 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |